Pourquoi dit-on que la masturbation nous rend sourds?

avril 27, 2019

Pourquoi dit-on que la masturbation nous rend sourds?

 

Il y a des actes que la morale a longtemps réprouvés. C'est le cas de la masturbation. A tel point qu'il a été accusé de nombreux maux. Notamment rendre sourd. Quel rapport? Le système génital serait-il connecté d'une manière ou d'une autre au système auditif? La réponse se trouve dans la littérature médicale du 18ème siècle.

L’onanisme est-il dur d'oreille? 

Qui n'a jamais entendu dire que "la masturbation rend sourd"? Comme souvent, l’origine de cette croyance est perdue depuis longtemps dans l’histoire. Peut-être que c'était oublié, mais la masturbation était accusée de nombreux maux, pas seulement de provoquer la surdité.

Pourquoi dit-on que la masturbation nous rend sourds?

Un peu d'histoire…

Tout a commencé à la fin du 18ème siècle. En effet, en 1764, un médecin suisse, Samuel Auguste Tissot, écrivit un livre au titre évocateur: "Onanisme, une thèse sur les maladies provoquées par la masturbation." Il décrit certaines de ses observations et les pathologies provoquées par l'auto-stimulation: "Toutes les facultés intellectuelles sont affaiblies, les personnes malades tombent dans une démence folle, elles tombent dans une anxiété continue, les forces du corps font complètement défaut". Il a également mentionné le sujet qui nous intéresse, à savoir la surdité: "J'ai connu un homme devenu sourd quelques semaines après un long rhume négligé ... Lorsqu'il a eu une pollution nocturne, il était très sourd le lendemain. comment les rumeurs surgissent.

 

Mais à l'époque, nous ne parlons pas de légende. L'idée est bien établie ... et depuis longtemps. La culpabilité autour de l'acte de masturbation est telle qu'au début du XXe siècle, dans le Larousse médical illustré, on peut lire: "Onanisme: excitation solitaire des organes génitaux pouvant se produire dès l'enfance ... Plus tard, dans la seconde l’enfance, elle revêt une gravité grave, entraînant une grande faiblesse physique, une diminution de la mémoire et de l’intelligence, un état de stupéfaction intense ... "

Même si depuis lors la révolution sexuelle s'est arrêtée sans ce genre d'idées, la culture judéo-chrétienne qui l'a longtemps condamnée stigmatise à nouveau l'acte. La masturbation est encore largement taboue.

Néanmoins, la littérature a bien évolué. Il est maintenant reconnu - outre le fait que cela ne rend ni sourd ni stupide - que la masturbation permet aux adolescents de découvrir leur corps. Plusieurs études ont même montré que cela aide à prévenir le cancer de la prostate, à réduire le stress ...

Devez un peu plus sourd grâce à nos vaginettes.

Découvrir ici !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.